Soin du corps » Diètes » L'alimentation de la mère nourrissant dans le premier mois : que l'on peut, et qu'est absent.

L'alimentation de la mère nourrissant dans le premier mois : que l'on peut, et qu'est absent.

L'alimentation de la mère nourrissant influence la santé et l'état de santé du nourrisson. En effet, avec le lait le petit reçoit les éléments de la nourriture, que mange la mère. Cela peuvent être les vitamines utiles et précieuses, ainsi que les substances nuisibles. C'est pourquoi il est nécessaire attentivement de suivre le menu, particulièrement dans le premier mois après la naissance du petit. En effet, justement à ce moment l'organisme du nouveau-né s'adapte à une nouvelle nourriture.

L'alimentation de la mère nourrissant dans le premier mois : que l'on peut, et qu'est absent.

La première semaine

Dans les premiers jours après les couches l'alimentation de la mère subit les restrictions les plus sévères. L'organisme de la femme commence à se rétablir, et l'organisme du nouveau-né – s'habituer. Dans le premier jour on peut boire la boisson laitière sans suppléments. On ne peut pas boire cependant le lait de vache à l'alimentation de poitrine, puisque lui contiens un fort allergène. Certains pédiatres ne recommandent pas de boire le lait jusqu'à 5-6 mois après la naissance du petit. On peut boire aussi le verre de la compote.

Le volume du liquide bu avant "l'arrivée" de la lactation ne doit pas excéder 800 ml! Dans les premiers jours est élaboré Jeune.

Le lait à valeur requise arrive dans trois-cinq jours après les couches. Le lait de nourrice après césarienne les sections vient plus tard.

À cette époque on peut manger :

  • Les macaronis cuits sans assaisonnements et les suppléments;
  • De sarrasin et au riz au gruau, préparé sur l'eau;
  • Les bananes et les pommes vertes dans le traitement thermique (les cuits);
  • La purée du chou-fleur et brocoli, les pommes de terre et les courges à la moelle;
  • Les soupes avec plus haut par légumes énumérés et la verdure (le persil, le fenouil);
  • lait aigre les boissons, excepté le kéfir;
  • La crème fraîche par les matières grasses jusqu'à 15 %; le fromage blanc non gras et le fromage;
  • La viande de lapin concassée et la dinde, le veau et le boeuf dans l'aspect cuit ou à l'étouffée;
  • L'eau potable, le thé vert et les compotes de fruits secs.

La mère nourrissant ne peut pas utiliser catégoriquement aux premiers 7-10 jours après les couches :

  • Les fruits crus et les légumes;
  • fruits secs;
  • Les noix;
  • Le lait de la vache et le kéfir;
  • Le poisson;
  • Les oeufs;
  • Les assaisonnements et les épices aiguës;
  • Le gruau d'avoine et le pipeau, les bouillies de millet, perlées et d'orge, la bouillie sur le lait;
  • Le porc, la poule, les subproduits de viande et le lard;
  • Le café et le thé noir, l'eau gazeuse et les jus, l'alcool;
  • Les produits en conserves et les subproduits.

Vous trouverez la liste complète des produits interdits et permis à la lactation selon la référence/.

Le premier mois

Après une semaine après les couches on peut commencer à élargir la ration. Les purées de légumes des courges à la moelle, les pommes de terre et la courge, de légumes soupe et les bouillons de viande, les bouillies sur l'eau deviendront les plats convenants.

Plus en détail, quelles bouillies on peut manger à la mère nourrissant, lisez ici.

On peutOn ne peut pasLa norme de vingt-quatre heures
Les bouilliesDe millet, perlé, d'orge, au riz et de sarrasin sur l'eau ou sur l'eau avec le lait 1 vers 1Les bouillies de semoule et d'avoine, la bouillie sur le lait gras50-60grams
Les macaronisDans l'aspect cuit sans épices et les supplémentsLes rôtis, avec le fromage et d'autres suppléments50-60 gramme
Les légumesLe chou-fleur et brocoli, les courges à la moelle et la courge, la pomme de terre et la verdure (le persil, la salade en feuilles, le fenouil), les petits pois (non en conserves!); avec la prudence – la carotteLes tomates et les concombres, blanc le chou et le poivron, l'ail et l'oignon, la betterave et les aubergines300-500 gramme
La viandeLa viande de lapin, la poule ou la dinde, le veau, la langue de boeufLe mouton et le porc, les reins, les cerveaux etc. les subproduits, le lard150-200 gramme
Laitier et lait aigre les produitsLes boissons kislomolotchnye sans sucres et les suppléments, le fromage blanc non gras et le fromage, la crème fraîcheLe lait de vache, le kéfir, lait aigre les boissons et les yaourts avec les supplémentsLes boissons – 25 ml; le fromage blanc – 100 gr.; la crème fraîche – 30 gr.; le fromage – 50 gr.;
Les fruits et les baiesLes pommes, les bananes et les poires dans l'aspect cuit, le cassis blanc, le groseillier épineux et l'airelle rougeLes fruits des vives clartés, les fruits de citron et exotiques200-300 gramme
Fruits secsLes poires séchées et les pommes, l'abricot secs ternes, le pruneauLe raisin sec50-100 gramme
Les boissonsLe thé vert, le thé faible noir, l'eau, fraîchement pressé les jus des pommes et les poires, à moitié dilué avec l'eau, les compotes et les jus de cannebergeLe café, le thé solide noir, les boissons gazeuses et l'alcool, les jus d'achat1,5-2 litres

Au premier mois de la lactation on ne peut pas manger le poisson, les oeufs et les noix. Il est catégoriquement interdit d'utiliser les produits avec le contenu des conservants, les colorants et une autre chimie. Le pain peut noir ou blanc sans gramens. Il est recommandé de manger les plats seulement dans l'aspect cuit, à l'étouffée ou cuit. On peut ajouter de tournesol, d'olive ou le beurre.

La mère nourrissant dans le premier mois après les couches peut appliquer le régime hypoallergisant, dans la ration duquel les produits sûrs entrent seulement. Cette alimentation convient des mères et les enfants avec les problèmes à dans la digestion, à emplacement vers l'allergie. Vous trouverez le menu détaillé pour une semaine dans l'article “le régime Hypoallergisant à l'alimentation de poitrine”.

L'alimentation de la mère nourrissant dans le premier mois : que l'on peut, et qu'est absent.

Les recettes pour les mères nourrissant au premier mois de la lactation

  • Le gratin avec le fromage blanc et le riz

Le plat très copieux et facile en la préparation, pour qui il faut un verre du riz, 150 gramme du fromage blanc, deux blancs d'oeuf et le sucre par le goût (en moyenne 3-6 cuillères à soupe). D'abord cuisez le riz jusqu'à la consistance de la bouillie. Comment correctement préparer le riz au lait, lisez dans l'article “le Riz à l'affouragement de poitrine”.

Le fromage blanc est mélangé avec la bouillie et nous ajoutons le sucre. Les blancs d'oeuf est battu et versé dans la masse. Nous mélangeons et est exposé à la forme préalablement graissée avec l'huile. Nous préparons dans le four de 30-40 minutes à la température de 180 degrés.

  • La crème-soupe avec la pomme de terre et la courge

Prenez trois moyens tubercules des pommes de terre, 250 gramme de la courge sans noyaux et les graines séparément de courge, la verdure (le persil ou le fenouil). La pomme de terre et la courge nous coupons sur les morceaux nous inondons de l'eau pour que celle-là couvre par dessus les légumes sur deux doigts. Nous mettons faire cuire et est mené au bouillonnement. Puis le bouillon est transvasé dans une autre tare, les légumes est concassé jusqu'à la consistance de la purée.

Dans la masse reçue des légumes nous versons de nouveau le bouillon et est mélangé, nous ajoutons les graines de la courge, le sel et la verdure. À titre de la prise d'essence on peut utiliser le gingembre broyé et la crème fraîche.

L'alimentation de la mère nourrissant dans le premier mois : que l'on peut, et qu'est absent.

  • La dinde avec le riz et les légumes

Le néoordre du ragoût ou Risotto convient optimum des mères nourrissant, puisque les ingrédients passent le traitement thermique. Cependant à l'alimentation de poitrine on ne peut pas utiliser traditionnel pour pilaf et les ragoûts de l'assaisonnement. Pour la préparation du plat prenez 200-300 gramme du filet de la dinde, un verre à la vapeur du riz, une carotte 100 gramme des petits pois et le sel par le goût.

Le riz cuire jusqu'à la volonté, laver sous l'eau et rejeter à la passoire. La carotte couper sur les morceaux menus et avec le pois mettre à salé l'eau bouillant. Faire cuire jusqu'à la mollesse. La dinde couper sur les morceaux, un peu frire et éteindre. Ajouter à la viande les légumes et le riz, soigneusement mélanger et éteindre sous le couvercle de 3-5 minutes.

  • Les croquettes avec la sauce

Pour les croquettes prenez la farcissure de la dinde, la poule, le boeuf ou la viande de lapin. À l'alimentation de poitrine on peut utiliser seulement la farcissure domestique. En outre il faut le riz, le fenouil séché et le sel par le goût. Cuisez un verre du riz et mélangez avec 500 gr de la farcissure. Salez, ajoutez le fenouil et mélangez soigneusement. Puis formez rond Boulettes de viande et exposez à la forme pour cuisson.

L'alimentation de la mère nourrissant dans le premier mois : que l'on peut, et qu'est absent.

Le goût piquant et original je veille donnera tykvenno-smetannyj la sauce. Pour la préparation de la sauce préparez la purée de la courge. Mélangez 400 ml la purée avec 400 ml les crèmes fraîches. Salez et arrosez avec la sauce les croquettes. Puis le plat mettez au four pour 50 minutes à la température de 180 degrés.

  • Le dessert sucré

Le dessert facile et bon lèvera l'humeur et encouragera. Prenez selon 0,5 kg des pommes et les poires. Les fruits coupez sur deux parties et découpez le coeur. Nous mettons sur la rôtissoire. On peut couvrir les pommes par dessus cercles des bananes. Nous cuisons dans le four de 15-20 minutes. Le dessert est prêt!

L'alimentation de la mère nourrissant dans le premier mois : que l'on peut, et qu'est absent.

L'alimentation ultérieure à la lactation

Avec chaque semaine élargissez la ration et ajoutez les nouveaux produits. À l'introduction des nouveaux produits à la ration suivez attentivement la réaction du nourrisson. Essayez pour la première fois une petite portion. Si pendant deux jours l'état de santé de l'enfant ne s'est pas aggravé, on peut introduire le produit courageusement dans le menu. À la réaction négative il est nécessaire de remettre l'utilisation de la nouvelle nourriture. Répéter la tentative de l'introduction on peut dans un mois.

N'oubliez pas que la ration à la lactation doit être à valeur requise et divers. L'ensemble complet des vitamines et les éléments utiles assureront la croissance normale et le développement du nouveau-né, aideront à la femme plutôt à se rétablir après les couches. Ne mangez pas trop cependant, puisque cela provoque l'allergie et la diarrhée chez le petit de poitrine.

Respectez le régime potable. La norme de vingt-quatre heures est égale à deux-trois litres, la moitié de qui fait l'eau simple. Vous trouverez l'alimentation détaillée de la mère nourrissante par mois selon la référence/.