Soin du corps » Diètes » Le régime après les couches pour la mère nourrissant

Le régime après les couches pour la mère nourrissant

Le régime après les couches pour la petite mère nourrissant gardera la santé du nouveau-né, délivrera de plusieurs ennuis, que l'on peut éviter facilement à l'alimentation juste. Coliques, de divers aspects de l'allergie, un mauvais rêve chez le petit – les problèmes, à qui se heurtent les petites mères nourrissant à l'utilisation des produits interdits.

Ajoutez ici nerfs dépensés du manque de sommeil, les visites non planifiées à la polyclinique et vous comprendrez qu'il vaut mieux respecter les recommandations des médecins et préparer les plats définis. À comprendre, quels produits on peut insérer dans la ration de la mère nourrissant, et quel il vaut mieux refuser.

Les premiers trois mois

À cette période il vous faut exclure du menu plusieurs produits provoquant l'allergie et la gazéification augmentée chez le nouveau-né.

Ne violez pas les interdictions, en effet, pendant l'alimentation de poitrine même une tablette de chocolat ou le hamburger parfumé nuiront à votre petit.

Est permis d'utiliser :

  1. Les bouillies soudées sur l'eau : d'avoine, de maïs, de sarrasin. Avec au riz ne s'empressez pas. Si chez l'enfant les fermetures, le riz au lait est interdite.
  2. Les produits kislomolotchnye : le fromage blanc non gras, le caillé, les yaourts naturels sans remplisseurs. Le kéfir buvez, mais pas plus de verre. Du kéfir chez le petit apparaît souvent la hausse.
  3. À l'étouffée, bouilli ou la viande cuite : le lapin, le boeuf ou la dinde.
  4. Le pain de la moulure grossière, les biscottes et les craquelins, le biscuit "Maria".
  5. Les bananes.
  6. Les pommes cuites vertes.
  7. Le bouillon maigre.
  8. Le fromage non salé et non aigu ferme.
  9. Les pommes de terre cuites ou la purée.
  10. Le poisson otvarnaya des sortes non grasses. Pas plus de deux fois par semaine.
  11. Les huiles non raffinées : de maïs, d'olive, végétal. La norme – jusqu'à 15 g par jour.
  12. Les pâtes alimentaires des sortes fermes. Des macaronis bon marché de mauvaise qualité il y a plus de dommage, que le profit.
  13. La soupe de légumes sans légumineuses et le chou.

Ces produits demandent le contrôle constant de l'état des épidermes et le système digestif du nouveau-né :

  1. La betterave à l'étouffée. Mangez peu à peu, suivez, s'il n'y avait pas désorganisation de la chaise au petit.
  2. Le zéphire, la gelée de fruits avec la base naturelle. Mangez les sucreries peu à peu, contrôlez les éruptions sur la peau du petit. Le sucre limitez.
  3. L'oeuf. Une fois dans deux-trois jours. Parfois sur l'albumine l'allergie arrive.

Que l'on peut boire à la mère nourrissant :

  1. L'eau plate;
  2. Le thé avec fenouil;
  3. Leur compote fruits secs;
  4. Un faible coulis de la marguerite;
  5. L'eau oukropnaya;
  6. Le thé qualitatif faible vert.

Le régime après les couches pour la mère nourrissantIl y a des produits, sur lesquels au premier environ six mois-un an après la naissance du petit se trouve oublier. Les avantages de l'alimentation de poitrine est beaucoup plus importants, que l'affliction de l'interdiction à l'utilisation de certains produits.

Sont catégoriquement interdits :

  1. Les baies et les fruits des couleurs rouges et orange;
  2. Tous les agrumes;
  3. Les fruits exotiques, excepté les bananes;
  4. Le raisin, les melons, les poires, les pastèques;
  5. Les légumineuses;
  6. Le chocolat, les gâteaux, les gâteaux, les produits au beurre;
  7. Le pain noir;
  8. Les légumes crus, particulièrement le radis, les tomates et les concombres;
  9. Le saucisson, les conserves de viande et de poisson;
  10. L'ail et l'oignon;
  11. La mayonnaise et le ketchup;
  12. Perlé et la semoule;
  13. chips, collations, le fast-food;
  14. Le lait entier de vache et les crèmes.

Pendant la lactation évitez :

  1. Des bouillons gras;
  2. Du chou dans toute sorte, d'elle la hausse chez le petit sera impérative;
  3. Des conserves de légumes et les fruits;
  4. Des produits semi-fabriqués prêts;
  5. Du miel et les produits de l'apiculture;
  6. Des noix et fruits secs;
  7. Les crèmes fraîches;
  8. Des fromages fondus;
  9. Des glaces;De
  10. la khalwa;
  11. Des produits avec les conservants et les colorants.

Pendant l'alimentation de poitrine on ne peut pas boire :

  1. Le thé fort, particulièrement noir;
  2. Le café et le cacao;
  3. Les boissons spiritueuses;
  4. Les jus svejeotjatye;
  5. L'eau gazeuse;
  6. Le café et le cacao;
  7. Le thé des paquets.

L'alimentation dès le quatrième mois

Le régime après les couches pour la mère nourrissant Élargissez graduellement la liste des produits. Le régime de la petite mère nourrissant à cette période moins sévère.

Insérez peu à peu dans la ration :

  1. De millet, perlé et la semoule;
  2. Le veau otvarnouju, le poulet et la viande de la caille;
  3. La crème fraîche;
  4. La confiture domestique de pomme;
  5. Les courges à la moelle à l'étouffée;
  6. Les jus svejeotjatye de la betterave, la carotte, les pommes, la courge (suivez la peau du bébé);
  7. Les noix — pas plus d'un par jour (l'arachide et les pistaches sont interdites);
  8. Le jus de canneberge du cassis et la myrtille;
  9. Le miel – peu à peu!

Les règles

Les petites mères expérimentées conseillent de conduire le journal alimentaire. Se trouve ici inscrire, quels nouveaux plats vous introduisez dans la ration, et comme leur réagit le petit. Vous comprendrez vite qu'est devenu la raison de l'allergie et les coliques chez le bébé.

Le conseil : mangez un nouveau produit avec les petites portions et il est obligatoire dès le matin. En un jour vous verrez, il y a une réaction chez l'enfant ou non. Même à l'apparition des coliques ne désespérez pas. La hausse passera jusqu'au soir, et vous avec le petit vous endormirez tranquillement.

Pour le traitement des produits appliquez :
  • La cuisson sur une paire;
  • L'extinction;
  • Cuisson à vent à l'armoire.

Évitez :

  • Des gras;
  • Des aigus;
  • Des rôtis;
  • Des épicés;
  • Des plats trop sucrés et salés à l'excès.

Considérablement! Le lait entier de vache buvez seulement après l'acquisition par le petit de l'âge de six mois. La même règle se rapporte et au lait de chèvre.

La conclusion

Si vous donnez le sein, se rappelez le profit du régime à l'alimentation naturelle. Utilisez la liste des produits permis et interdits. N'oubliez pas : on peut préparer les plats bons et utiles de n'importe quels produits.